Recettes

Nous avons souhaité créer une rubrique « RECETTES » afin de valoriser tous les bons fruits que nous essayons de sauvegarder. Dans l’esprit convivial des Croqueurs de Pommes, nous espérons que chacun, chacune aura plaisir à déposer ici les recettes que vous préférez, celles attachées à vos secrets de famille ou celles que vous aurez improvisées et validées, mais aussi tous les trucs et astuces que vous utilisez pour conserver les fruits  et les différents usages que vous en faites.  Ainsi  depuis quelques années, je découpe en tranches fines une bonne partie de mes pommes  que je fais sécher soit au soleil pendant les chaudes journées, soit dans un petit séchoir électrique ; ces pommes séchées font des apéritifs très appréciés de mes 9 petits enfants qui en raffolent. Ceux qui ont noté des usages préférentiels convenant le mieux à certains de nos fruits locaux, qu’ils n’hésitent à nous en faire part ! Que cette rubrique soit vivante et que vous vous l’appropriez !

Partagées par nos croqueurs


Courgettes à l’aigre-doux – la recette de Marie T.

1 kg où 1,5 kg maxi de courgettes, 2 oignons, 1 cuillère à café de poivre en grains, 150 g de sel, 4 cuillères à soupe de curry, 1 /2 litre de vinaigre d’alcool coloré, 350 g de sucre, 1 cuillère à café de moutarde à l’ancienne (avec des grains)

JOUR 1Laver et épépiner les courgettes et les couper en dés. Couper l’oignon en rondelles fines. Mettre le tout dans un saladier et saupoudrer de sel pour les faire dégorger. Couvrir (film étirable) et mettre au frais 24 h.

JOUR 2 Bien rincer et égoutter le tout. Préparer le sirop avec le vinaigre, la même quantité d’eau, le sucre, le poivre, la moutarde et le curry. Porter à ébullition puis verser sur les courgettes. Couvrir d’un film, laisser refroidir et laisser au frais une nuit.

JOUR 3Égoutter les courgettes en récupérant le sirop dans une casserole. Porter le sirop à ébullition et verser sur les courgettes. Couvrir, laisser refroidir et laisser reposer 24 h au frigo.

JOUR 4 Préparer les bocaux. Porter le mélange courgettes / sirop à ébullition quelques minutes pour stériliser. Verser dans les bocaux et fermer tout de suite.

Attendre une quinzaine de jours avant de déguster !!!!!

CLAFOUTIS AUX FRUITS – la recette de Colette Paulmier

Voici ma recette très simple de clafoutis gouteux et qui se tient bien au service.

  1. Préchauffer  le four à 200°
  2. Réaliser un mélange bien homogène avec 3 œufs entiers, 100 g de farine, 100 g de sucre en poudre et un demi-litre de lait
  3. Beurrer un moule assez plat si possible rectangulaire, puis verser un peu de ce mélange pour faire une très mince couche sur tout le fond du plat. Puis mettre dans le four pendant 8 minutes ; la mince couche de pâte doit avoir pris, ne plus être liquide, sinon remettre au four 2 minutes.
  4. Sortir le plat et couvrez le d’une couche de fruits (à votre guise : pomme, poire, abricot, pêche, cerise, prune …) ; On peut même utiliser des fruits congelés, dans ce cas les mettre encore congelés et rajouter 5 minutes de cuisson. Puis verser  dessus le restant de la préparation. Puis à nouveau cuisson 35 minutes environ toujours à 200°. Sortir et laissez refroidir.
  5. Dégustation : la fine couche de pâte du début sera solide, tandis que la cuisson de la deuxième partie aura fait un flan en mélangeant  le jus des fruits avec la préparation. Vous pourrez servir de belles parts rectangulaires que vous aurez découpées à la spatule et vous glisserez facilement la spatule en dessous pour déposer chaque part de clafoutis dans une assiette. En général  mes invités apprécient.

Gâteau aux pommes et aux noisettes – recette de Laetitia M.

Ce gâteau est encore meilleur préparé la veille. Il peut être congelé.

Ingrédients (pour 6 à 8 personnes) :
– 100 g de purée crue de noisette
– 200 g de lait végétal (de noisette, par exemple)
– 200 g de farine
– 200 g de sucre muscovado (sucre complet)
– 15 g (= 2 cuillères à soupe rases) de fécule de maïs (Maïzena par exemple) ou fécule de pomme de terre
– 1 sachet de levure (= 11 g)
– ½ cuillère à café de sel
– ½ cuillère à café de cannelle (facultatif)
– 350 g de pommes (= 2 grosses pommes)
– 1 cuillère à café d’huile
– 50 g de noisettes décortiquées
– 20 g  (= 2 cuillères à soupe rases) de sucre en poudre

1 – Dans un saladier, mélanger la purée de noisette et le lait végétal avec une cuillère.
2 – Dans un 2ème saladier, mélanger au fouet la farine, le sucre muscovado, la fécule, la levure, le sel et éventuellement la cannelle. Puis, avec une spatule, incorporer le mélange dans le 1er saladier.
3 – Préchauffer le four à 190°(en mode « convection »).
4 – Éplucher et évider les pommes. Les couper en dés. Les ajouter à la préparation.
5 – Huiler un moule à manqué de 24 cm de diamètre (avec un pinceau ou une feuille d’essuie-tout). Y verser la pâte.
6 – Concasser les noisettes. Les répartir sur la pâte. Saupoudrer de sucre. Tasser légèrement avec le dos d’une cuillère.
7 – Mettre au four et laisser cuire 45 mn, jusqu’à ce que le dessus soit doré.
8 – Laisser refroidir avant de servir.

Poires au porto – recette de Laetitia M.

Ce dessert peut être congelé.

Ingrédients (pour 4 personnes) :
– 4 grosses poires à cuire (ou 6 petites)
– 150 g de sucre
– 150 g d’eau
– 150 g de porto
– ½ cuillère à café d’épices à pâtisserie (pour pain d’épices, ou cannelle…)
– le jus d’un citron (= 45 g)

1 – Préchauffer le four à 180°.
2 – Couper les poires en deux, les peler et les évider.
3 – Dans un saladier, mélanger le sucre, l’eau, le Porto, les épices et le jus de citron.
4 – Prendre un plat allant au four (l’idéal est une cocotte en verre avec couvercle) et y répartir les poires, côté bombé vers le fond. Recouvrir du mélange au Porto. Poser le couvercle ou une feuille de papier d’aluminium sur le plat.
5 – Mettre au four et laisser cuire 2 heures.
6 – Servir tiède.

Confiture de tomates vertes – recette de Laetitia M.

A l’automne, il reste toujours quelques tomates au jardin dont on sait qu’elles n’auront pas le temps de mûrir avant le retour du froid. On peut alors les cueillir vertes et en faire de délicieuses confitures.

Ingrédients (pour environ 4 pots) :
– 1,2 kg de tomates vertes (poids après épluchage)
– 1 kg de sucre gélifié (sucre « spécial confitures »)
– 1 cuillère à café de vanille
– 1/2 cuillère à café de cannelle
– 1/4 de cuillère à café de gingembre

1 – Peler les tomates et les couper en petits dés.
2 – Les mettre dans une casserole (ou une bassine à confiture pour de plus grandes quantités). Ajouter le sucre, la vanille, la cannelle et le gingembre.
3 – Laver des pots en verre et leurs couvercles à l’eau savonneuse bien chaude, puis les mettre dans un faitout rempli d’eau bouillante. Faire bouillir une dizaine de minutes. Puis mettre à sécher à l’envers sur un torchon propre (on peut utiliser des pinces ou des gants en silicone pour les manipuler). Il est important que les pots soient parfaitement stérilisés pour la conservation des confitures.
4 – Mettre la casserole sur feu vif. Porter à ébullition et laisser cuire 5 mn en remuant constamment avec une grande cuillère en bois.
5 – Réduire les morceaux de tomates en purée à l’aide d’un mixeur plongeant (ou à la moulinette).
6 – Retourner les pots en verre sans toucher l’intérieur. A l’aide d’une petite louche, répartir la confiture encore bouillante dans les pots de façon à les remplir à ras bord (un entonnoir peut s’avérer utile pour éviter les salissures).
7 – Bien refermer les pots et les retourner tête en bas (avec des gants pour ne pas se brûler). Laisser refroidir complètement à température ambiante.
8 – Remettre les pots à l’endroit, les étiqueter et les stocker dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière.